top of page
Fond page blog (section 1).JPG
Blog de 
CÆTERRA.
ldd.png
Logo_edited_edited_edited.png

Découvrir

07 Février▪️

Le secteur des engrais en tension  

Le secteur de l'engrais est l'un des plus complexes et des plus critiques pour l'agriculture mondiale. Les engrais sont des produits chimiques essentiels pour la croissance des plantes et leur développement, mais leur production et leur utilisation peuvent également avoir des conséquences négatives sur l'environnement.

Tout d'abord, la production d'engrais est très consommatrice d'énergie et génère de grandes quantités de gaz à effet de serre. De plus, les engrais chimiques peuvent contaminer les nappes phréatiques et les cours d'eau, ce qui peut avoir des conséquences graves sur la santé humaine et la biodiversité.

En outre, le secteur de l'engrais est confronté à des tensions au niveau de l'offre et de la demande. Les prix des engrais sont souvent très volatils, et la dépendance de l'agriculture mondiale à une poignée de fournisseurs de grande taille peut rendre le secteur vulnérable aux perturbations du marché. Les conflits géopolitiques, les sanctions économiques et les restrictions commerciales peuvent également affecter l'offre d'engrais.

Enfin, il y a le défi de la durabilité. Les agriculteurs doivent utiliser des quantités suffisantes d'engrais pour maintenir la productivité de leurs cultures, mais en même temps, ils doivent veiller à ne pas surutiliser ces produits, ce qui peut causer des dommages à l'environnement.

Cependant, il existe une solution pour faire face à ces défis : le compostage. En utilisant nos déchets organiques pour produire du compost, nous pouvons obtenir un fertilisant naturel, durable et écologique, tout en préservant nos ressources naturelles et en réduisant notre empreinte carbone. Le compostage peut aider à remédier aux problèmes de prix et de disponibilité des engrais en permettant aux agriculteurs de produire leur propre fertilisant à partir de leurs propres déchets organiques.

En adoptant de bonnes pratiques de tri et en valorisant nos déchets organiques grâce au compostage, nous pouvons contribuer à une agriculture durable et respectueuse de l'environnement. Il est temps de considérer le compostage comme une solution viable pour le secteur de l'engrais.
 

31 Janvier▪️

Qu'est-ce que le compost et pourquoi est-il important ?  

Le compost est un fertilisant naturel obtenu par la décomposition des déchets organiques tels que les épluchures de légumes, les feuilles mortes, les restes de nourriture, etc. Il est obtenu grâce à un processus de décomposition qui se fait naturellement, soit en composteurs, soit dans la nature.

Le compost est important pour plusieurs raisons :

Il permet de réduire les déchets en décharge : en compostant les déchets organiques, on peut les éviter d'être jetés dans les décharges, ce qui contribue à préserver l'environnement et à lutter contre l'épuisement des ressources naturelles.

Il améliore la qualité des sols : le compost est riche en éléments nutritifs (azote, phosphore, potassium, etc.), ce qui permet d'améliorer la structure et la fertilité des sols. Cela peut être bénéfique pour les jardins et les cultures.

Il peut remplacer les fertilisants chimiques : en utilisant du compost plutôt que des fertilisants chimiques, on peut réduire l'utilisation de produits chimiques dans les jardins et les cultures, ce qui est bénéfique pour l'environnement et la santé humaine.

Il peut être utilisé pour lutter contre l'érosion et les inondations : en couvrant le sol de compost, on peut réduire l'érosion des sols et protéger les cultures contre les inondations.

En résumé, le compost est un fertilisant naturel obtenu par la décomposition des déchets organiques. Il est important car il permet de réduire les déchets en décharge, d'améliorer la qualité des sols, de remplacer les fertilisants chimiques et de lutter contre l'érosion et les inondations.
 

24 Janvier▪️

Le compostage collectif, de quoi parle t-on ? 

Le compostage collectif est une solution écologique et sociale permettant de transformer les déchets organiques en compost, c'est-à-dire en un fertilisant naturel pour les jardins et les cultures. Il consiste à collecter les déchets organiques des foyers et des commerces, tels que les épluchures de légumes, les coquilles d'œufs et les restes de nourriture, puis à les mettre en décomposition dans des composteurs.

 

Le compostage collectif présente de nombreux avantages pour l'environnement et la société. Tout d'abord, il permet de réduire la quantité de déchets envoyés en décharge, ce qui contribue à préserver l'environnement et à lutter contre l'épuisement des ressources naturelles. En effet, lorsqu'ils sont enfouis dans des décharges, les déchets organiques mettent des années à se décomposer, ce qui peut entraîner la pollution de l'air et de l'eau. En les traitant en compost, on peut éviter ces problèmes environnementaux.

 

Le compostage collectif est également bénéfique pour les jardins et les cultures. Le compost produit grâce à ce processus est riche en éléments nutritifs, ce qui permet d'améliorer la qualité des sols et de favoriser la croissance des plantes. Il peut être utilisé comme fertilisant naturel, ce qui permet de réduire l'utilisation de produits chimiques dans les jardins et les cultures.

 

En plus de ses avantages écologiques, le compostage collectif peut également avoir des retombées sociales positives. En impliquant les citoyens dans la gestion de leurs déchets, il peut favoriser l'émergence de projets écologiques et de solidarité au sein des communes et des quartiers. Il peut également contribuer à renforcer les liens sociaux en créant des occasions de collaboration et de développement durable.

 

En résumé, le compostage collectif est une solution écologique et sociale permettant de réduire les déchets en décharge, d'améliorer la qualité des sols et de favoriser le développement durable. Il est donc important de soutenir et de développer ce type de projets dans les communes et les quartiers.

17 Janvier▪️

Les biens-faits du jardinage et du compostage collectif chez les personnes en situation de handicap  

Le jardinage et le compostage collectif peuvent être des activités très bénéfiques pour les personnes en situation de handicap, tant sur le plan physique que mental. Voici quelques exemples de bienfaits de ces activités pour les personnes en situation de handicap :

 

Exercice physique : Le jardinage et le compostage collectif impliquent de nombreux mouvements, comme creuser, pelleter, tailler, etc., qui peuvent aider à améliorer la force et l'endurance musculaire. De plus, ces activités peuvent être pratiquées à son propre rythme, ce qui les rend accessibles à tous, quel que soit le niveau de forme physique.

Bien-être mental : Le jardinage et le compostage collectif peuvent être des sources de relaxation et de satisfaction, en particulier lorsque les plantes sont en bonne santé et fleurissent. Ils peuvent aider à réduire le stress et l'anxiété, et à améliorer l'humeur.

 

Stimulation cognitive : Le jardinage et le compostage collectif peuvent aider à stimuler la mémoire et les capacités de raisonnement en impliquant la planification et la prise de décisions. Ils peuvent aussi être des sources d'apprentissage, en permettant de découvrir de nouvelles plantes, techniques de jardinage, etc.

 

Socialisation : Le jardinage et le compostage collectif peuvent être des activités sociales, en particulier lorsqu'ils sont pratiqués en groupe, dans un jardin collectif ou avec des amis et de la famille. Ils peuvent aider à combattre l'isolement et à maintenir de bonnes relations sociales.

 

Alimentation saine : Le jardinage permet de cultiver ses propres légumes et herbes, ce qui peut contribuer à une alimentation saine et équilibrée. Le compostage collectif permet également de produire du compost de qualité, qui peut être utilisé pour nourrir les plantes et améliorer la qualité du sol. Cela peut aider à réduire les coûts alimentaires et à améliorer la qualité de la nourriture consommée. De plus, le jardinage peut être une source de vitamines et de minéraux, grâce à l'exposition au soleil et à l'air frais.

 

Occupation active : Le jardinage et le compostage collectif peuvent aider à combattre l'ennui et à maintenir une activité physique régulière, en proposant des activités passionnantes et gratifiantes. Ils peuvent être adaptés à différents niveaux de mobilité et de forme physique, en proposant des tâches simples ou plus complexes selon les préférences et les capacités de chacun.

Accessibilité : Il existe de nombreuses options pour rendre le jardinage et le compostage collectif accessibles aux personnes en situation de handicap, comme des outils adaptés, des jardins surélevés ou en planches, des lits de culture à hauteur réglable, etc. Il est important de se renseigner auprès de professionnels ou de groupes de soutien pour connaître les options adaptées à votre handicap et à votre environnement.

 

En résumé, le jardinage et le compostage collectif peuvent être des activités très bénéfiques pour les personnes en situation de handicap, en proposant des bienfaits physiques, mentaux et sociaux. Si vous êtes une personne en situation de handicap et que vous souhaitez démarrer ces activités, n'hésitez pas à vous renseigner auprès de votre médecin ou de votre association de quartier pour connaître les options disponibles dans votre région. Il est également important de vérifier que votre jardin et votre composteur collectif sont adaptés à votre handicap et de prendre les précautions nécessaires pour éviter les accidents.

10 Janvier▪️

Augmentation des subventions de L’ADEME 

L'ADEME (Agence de l'Environnement et de la Maîtrise de l'Énergie) est un établissement public français qui a pour mission de contribuer à la mise en œuvre de la politique de l'État en matière de protection de l'environnement et de développement durable. Elle propose notamment des subventions pour soutenir les projets en faveur de l'environnement et du développement durable, notamment en matière de gestion des déchets et de valorisation des ressources.

Les subventions de l'ADEME sont destinées à soutenir les projets de collectivités, d'entreprises, d'associations et de particuliers. Elles peuvent couvrir jusqu'à 55% du coût total d'un projet, selon son degré de maturité et sa faisabilité. Pour bénéficier d'une subvention de l'ADEME, il est nécessaire de déposer une demande de financement auprès de l'agence. Celle-ci étudie alors la demande et peut accorder la subvention sous certaines conditions.

Les subventions de l'ADEME peuvent être utilisées pour diverses actions en faveur de l'environnement et du développement durable, telles que la mise en place de compostage collectif, la valorisation des déchets organiques, la réduction des déchets en général, l'amélioration de la qualité de l'air et de l'eau, la protection de la biodiversité, etc.

En résumé, l'ADEME est un établissement public qui propose des subventions pour soutenir les projets en faveur de l'environnement et du développement durable. Ces subventions peuvent couvrir jusqu'à 55% du coût d'un projet et sont destinées à différents types de porteurs de projets, sous certaines conditions.

 

Pour aller plus loin
 

Fond page blog (-section 1)

03 Janvier▪️

Valorisation des biodéchets

En France, la valorisation des biodéchets est devenue une préoccupation majeure ces dernières années. Les biodéchets sont des déchets organiques, tels que les restes de nourriture, les épluchures de légumes, les feuilles mortes ou les branches, qui peuvent être transformés en matière organique riche en nutriments grâce à des processus de compostage ou de méthanisation.

 

La valorisation des biodéchets présente de nombreux avantages pour l'environnement et pour la société. Tout d'abord, elle permet de réduire les quantités de déchets envoyés en décharge ou incinérés, ce qui contribue à préserver les ressources naturelles et à limiter les émissions de gaz à effet de serre. Elle permet également de produire du compost, un amendement naturel qui peut être utilisé pour fertiliser les sols et améliorer leur qualité. Enfin, la valorisation des biodéchets peut également générer de l'énergie sous forme de biogaz, qui peut être utilisée pour produire de l'électricité ou de la chaleur.

 

En France, la réglementation encourage la valorisation des biodéchets en imposant aux collectivités locales de mettre en place des systèmes de collecte sélective des biodéchets. De nombreuses initiatives ont également été mises en place pour promouvoir le compostage individuel ou collectif, notamment grâce à l'installation de composteurs dans les jardins ou dans les quartiers.

 

En conclusion, la valorisation des biodéchets est un enjeu important pour préserver l'environnement et pour assurer une gestion durable des déchets en France. Elle permet de réduire les quantités de déchets envoyées en décharge, de produire du compost et de générer de l'énergie, tout en contribuant à l'amélioration de la qualité des sols et à la lutte contre le changement climatique.
 

Fond page blog (-section 1)

19 Décembre▪️

CÆTERRA dans le Courrier picard

Retrouver l'article ici  

20 Octobre ▪️

Le Compostage urbain

 

❝ En pleine tendance du zéro déchet, la question de la gestion déchets est au cœur du débat. Même si l’incinération est toujours une des options les plus répandues, le compostage, notamment en milieu urbain, permet de limiter la production de déchets tout en aidant à réduire le gaspillage alimentaire. ❞

Pour aller plus loin

14 Septembre▪️

La végétation dans le tissu urbain

 

Bien qu'il puisse sembler difficile de freiner l'expansion des villes, il est tout à fait possible de faire en sorte que la nature occupe une place importante dans le tissu urbain. Ainsi, depuis plusieurs années, de nombreux problèmes ont été identifiés, aux conséquences plus ou moins directes d'une ville dénuée de nature. Il est donc plus important que jamais de combler cette lacune et d'exploiter les avantages d'un environnement urbain écologique

Pour aller plus loin

5 Juillet▪️

La loi Agec

❝ Une première solution de tri à la source consiste à développer le compostage de proximité, dispositif qui peut être complémentaire à la mise en place d’une collecte séparée des déchets alimentaires par la collectivité.

Le compostage domestique consiste à mettre ses déchets de cuisine (épluchures de fruits et légumes, coquilles d’œuf...) ou ses restes de repas (trognons, os, couenne…) dans un composteur. Contrairement aux idées reçues, le compostage domestique ne génère pas d’odeurs. ❞

Pour aller plus loin

bottom of page